Par une approche interdisciplinaire innovante visant à décloisonner les constructions représentatives sur les religions, souvent binaires et idéologiquement orientées (sacré/profane, monothéisme/polythéisme, religion/magie, libéral/intégriste, etc.), l’ITI aura pour finalité d’étudier, dans une perspective comparative, les systèmes religieux qui ont existé ou qui sont aujourd’hui encore vivants dans leur mode de fonctionnement interne et dans leurs interactions avec leur environnement sociétal. Cette recherche thématique interdisciplinaire et transversale, « Re-structurations religieuses : transformations internes et interactions externes », s’appuiera tout autant sur l’étude textuelle et intertextuelle, sur la fabrique des identités et des altérités, sur les frontières sociétales entre religions et pouvoir politique, sur les pratiques rituelles et leurs objets matérialisant la croyance ainsi que sur les interactions entre religions, pratiques sexuelles et genre.

 

Forts de ses formations de Master déjà en partie interdisciplinaires (Master Religions, histoire et sociétés, Master Mondes musulmans, Master Interdisciplinaire des mondes de l’Antiquité, Master Études médiévales interdisciplinaires, Master Interreligieux et société, etc.) et doctorales, de projets de recherche financés et de nombreuses collaborations et contacts internationaux, l’ITI HiSAAR propose de soutenir des actions de recherches interdisciplinaires transversales, d’offrir des bourses de thèses et postdoctorales, de créer des masterclasses d’excellence, des universités d’été et d’hiver, des bases de données, des manuels, des outils pédagogiques innovants, des dispositifs de diffusion de connaissance ainsi que d’interagir avec le monde socio-économique (travail social, milieu carcéral, Éducation nationale, milieu hospitalier, collectivités locales, etc.) et les Humanités numériques (OCR, TDM, etc.) par une collaboration étroite avec la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg et l’UnivOAK.

 

L'ITI HiSAAR, il développera une approche historico-critique, comparative et anthropologique du phénomène religieux en s'appuyant sur les compétences interdisciplinaires de ses membres : histoire, archéologie, philologie, anthropologie et sociologie. Grâce à la richesse scientifique de ses membres strasbourgeois, il pourra considérer un vaste ensemble de systèmes religieux dont la longue histoire est caractérisée par des interactions tant doctrinales que spatiales (Amériques - Europe - Méditerranée - Moyen-Orient - Asie du Sud - Asie du Sud-Est - Extrême-Orient).

 

 

Cette approche interdisciplinaire et comparative renforce les programmes de master et de doctorat qui, jusqu'à présent, étaient largement disciplinaires et n'incluaient qu'un ou peut-être deux systèmes religieux. Le savoir-faire dans ce domaine, développé par l'Institut d'histoire comparée des religions de la Faculté des Sciences historiques et par son programme de Master depuis la réforme LMD, et soutenu par le comparatisme sociologique et anthropologique, garantira les processus épistémologiques et méthodologiques utilisés lors des masterclasses et des écoles d'été ou d'hiver.

 

L’approche méthodologique de l’ITI, se fondant sur l’interdisciplinarité manifeste de nombreux parcours de master qui lui sont rattachés, et pratiquée par ses acteurs principaux, est profondément novatrice, car, fournissant une variété d'outils méthodologiques, elle permet d'analyser de façon interdisciplinaire et intégrée les faits religieux. La perspective de cet ITI, en effet, combine une connaissance approfondie du développement historique et culturel des grandes religions de l'Antiquité à nos jours avec la lecture directe des textes et donc les connaissances linguistico-philologiques spécifiques concernant les textes fondateurs des religions et la conséquente production doctrinale cristallisée dans les différentes traditions (axe texte, intertextualité et tradition), avec la phénoménologie et la sociologie des religions, avec les disciplines ethno-anthropologiques et avec les recherches archéologiques. Les activités de formation/recherche séminaires ainsi initient l'étudiant à la pratique d'une comparaison intelligente de différentes traditions religieuses à travers l'étude de thèmes communs majeurs, menés sous la direction de spécialistes coordonnés les uns aux autres. L’approche intégrée permettra d'approfondir une pluralité de traditions religieuses historiquement similaires, étudiées à travers leurs sources et dans les liens qui les relient au contexte socioculturel plus large dans lequel elles sont apparues, ont mûri et ont perduré ou disparu.